...
autres événements à Poitiers

La physique au service de la biologie et de l’histoire

Évènement passé - 2022
11 mai Début de la soirée : 19h. Fin de la soirée : 20h30
L'Envers du Bocal, 16ter Rue de la Regratterie,
Poitiers 86000
Épuisé!
La physique des fluides ça vous parle ? Et si on vous disait que son étude pouvait nous en dire plus sur la survie des poissons ou encore de mieux comprendre une bataille navale antique ? Soyez au coeur de la recherche et découvrez des dispositifs innovants pour mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Les passes à poissons : un petit pas pour l’Homme, un grand coup (de nageoire) pour la biodiversité

Anne-Fleur Lejeune (Doctorante à l'université de Poitiers au sein de l'Institut Pprime)
Les barrages hydroélectriques entravent la libre circulation des poissons sur les rivières et peuvent donc les empêcher
de se reproduire. Des « escaliers » à poissons sont alors installés pour contourner l’obstacle, mais comment peut-on
s’assurer que ceux-ci sont vraiment utiles aux poissons . . . ?
...

Batailles navales antiques, poissons magiques et physique

Johan Fourdrinoy (Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l'université de Poitiers au sein de l'Institut Pprime)
Yann Devaux (Ingénieur de recherche à l'Institut Pprime à l'université de Poitiers)
Grèce antique, -31 av. JC: la bataille d’Actium oppose Octave, futur empereur romain, à Marc-Antoine et Cléopatre.
En dépit des prévisions, Octave l’emporte. Les dieux lui ont envoyé de l’aide, sous la forme d’un petit poisson,
l’écheneis (ou rémora), capable de retenir les navires de son opposant sur place ! Oui, mais . . . et s’il y avait eu
des explications physiques à cette défaite de Marc-Antoine et Cléopatre ? Et si, par l’étude des fluides, de leur
mécanique, on pouvait mieux comprendre ce qu’il s’est passé ce jour-là ?
...